Élixir de crabes

Les restes des crabes des neiges posséderaient des propriétés antimicrobiennes qu'étudient les biochimistes.

Chaque année, des tonnes de crabes des neiges prennent le chemin du dépotoir après que les gastronomes ont englouti exclusivement la chair tendre de leurs pinces. Mais ce qui est déchet pour le transformateur à l'usine est devenu trésor pour les scientifiques.

 

Voir la suite [Le Soleil, Rubrique Vivre ici santé, Mardi 27 Octobre 2009, page 42.]